Nathalie Sandoz, comédienne et metteure en scène - directrice artistique de la compagnie De Facto

Elle a obtenu son diplôme de comédienne à l’école de théâtre Serge Martin à Genève et celui d’enseignante de Technique Alexander au Constructive Teaching Center à Londres. Après avoir repris la direction artistique du Collectif Anonyme en 2009, elle fonde sa propre compagnie en 2011 à Neuchâtel, la Cie DE FACTO. Elle travaille actuellement à la mise en scène de sa propre adaptation de Trois hommes dans un bateau sans oublier le chien de Jerome K. Jerome qui sera créé au cours de la saison 2013-2014 au Théâtre du Pommier à Neuchâtel et au Théâtre du Galpon à Genève.

Après sa formation, elle a joué dans des productions en Suisse romande, en Allemagne et en Angleterre avec des tournées en France, en Belgique et en Pologne et collaboré entre autres avec le Théâtre du Souffle, le Théâtre des Lunes, le Théâtre des gens, le Théâtre à tous les étages, Poésie en arrosoir et la Compagnie du Passage. Elle a été membre permanent du théâtre pour le moment (compagnie bilingue français/allemand) pendant trois ans. Elle a travaillé avec des metteurs en scène comme Hans-Peter Cloos, Jacques Rebotier, Robert Bouvier et Daniel Kayser et fait des assistanats à la mise en scène auprès d’Agathe Alexis, Benjamin Knobil et Robert Sandoz.

En 2013, elle a joué dans le premier long métrage d’Anne Gonthier Le Matin du Monde qui sortira en salles en avril 2014. En 1998, elle a tenu le rôle principal dans le court métrage de Fabrice Aragno Dimanche en nomination au 52ème Festival de Cannes – Cinéfondation – pour lequel elle a reçu la Mention Spéciale du Jury au Festival Tous Court à Aix-en-Provence.

En 2006, elle a fait sa première mise en scène Des Histoires Vraies ? au Théâtre du Pommier à Neuchâtel. Elle a ensuite signé les mises en scène de Conversation avec L’, de Stupeur & Tremblements, de La Liste des dernières choses et de Marianne & Johan en 2013. Ses spectacles ont tourné en Suisse romande et en France. Elle a traduit des pièces de théâtre dont Bash de Neil LaBute, Madame Chat d’Israël Horovitz et, plus récemment, La Liste des dernières choses de Theresia Walser. Elle a écrit une adaptation scénique de Stupeur & Tremblements d’Amélie Nothomb. Dans le cadre du théâtre amateur, elle a mis en scène Théâtrogammes, J’aime beaucoup ce que vous faites, Marie des Grenouilles, Le Bonheur au travail, Qui aime bien, trahit bien et Chocolat Piment.



Website by Tétraèdre S.à r.l.